Vous êtes ici

Version imprimableversion PDF

Santé

Programme Habitat Santé Environnement « Bonnes pratiques pour une bonne santé »

 
L'environnement de vie des citoyens et les actes qu'ils effectuent quotidiennement ont une influence sur leur santé. Dans un contexte global où il est demandé à chacun.e de faire des choix et d'être responsable de ses actes, le CPIE du Gard a souhaité accompagner les citoyens dans l'évolution de leurs comportements et de leurs modes de consommation par rapport à leur pratique quotidienne.

Les chenilles processionnaires du pin en Lozère

Les enjeux sanitaires : Les chenilles processionnaires vivent dans les forêts de pins. Elles nichent dans les pins dont elles se nourrissent et descendent du tronc pour ensuite s’enfouir sous la terre pour se transformer en papillon. C’est quand elles descendent de l’arbre et vont s’enterrer, qu’elles forment une procession (file indienne) et c'est là qu'elles peuvent représenter un danger pour les humains et les animaux. En effet, la chenille transporte des poils urticants, qui peuvent provoquer des allergies, des problèmes respiratoires… à leurs contacts.

Voir fiche adhérent : 
Voir fiche adhérent : 

Les Tiques en Occitanie: Enjeux, Prévention & Pratique de la Nature

1.LES ENJEUX SANITAIRES
Les tiques sont des acariens qui vivent dans les endroits humides (forêts, prairies, jardins et parcs). Elles se nourrissent exclusivement de sang d’animaux et c’est au cours d’un de leurs repas sanguins sur un animal infecté qu’elles peuvent devenir vectrices de différentes maladies dont la plus médiatisée est la maladie de Lyme (borelliose).
En Occitanie, les tiques peuvent également être vectrices d’autres maladies comme la fièvre boutonneuse méditerranéenne ou la fièvre Crimée Congo.

Historique :

En Janvier 2016, plusieurs adhérents du RéeL48 participaient aux Rencontres Nationales Sortir! où le groupe Santé&Sortir expérimente un outil : "la conférence théâtralisée présentant le syndrome du manque de nature", une conférence grand public entre caricature de cas concrets et sérieux d’une présentation scientifique.

Source de nombreux savoirs, savoir-faire et savoir-être, l’éducation DANS la nature permet à l’individu de se construire, de s'épanouir, d'être plus respectueux de la nature et des autres. Éduquer DANS la nature fait partie de la culture des éducateurs, des acteurs de l’EEDD, des adhérents des réseaux départementaux et du GRAINE Occitanie, et constitue une des préoccupations majeures des professionnels. Des actions éducatives sont conduites sur l’ensemble de la région et des dynamiques collectives émergent sur les territoires.

Dispositif Pédagogique de Lutte Anti-vectorielle: DP LAV

Depuis l’apparition en métropole, en 2004, du moustique tigre Aedes albopictus, son aire d’implantation n’a cessé de s’accroitre au fil des années pour atteindre, début 2018, 42 départements métropolitains. Apparu plus tardivement en Languedoc-Roussillon (LR) en 2011 puis en Midi-Pyrénées (MP) en 2013, il est implanté, aujourd’hui, dans l'ensemble des 13 départements de l'Occitanie.

A.C.Mieux dehors !

Le projet "A.C.Mieux dehors !" vise à accompagner 7 Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) dans une démarche visant à renforcer et/ou développer des actions pédagogiques dehors, dans la nature.
 
A travers une démarche en 4 phases :
 
1. Identification des ACM,
2. Séminaire d'appropriation et de production "sortir en ACM",
3. Mise en place des accompagnements personnalisés des ACM dans les territoires en 5 séances de travail,
4. Evaluation et capitalisation).

Pages