Vous êtes ici

Le CPF

Le petit nouveau qui remplace le DIF : le Compte Personnel de Formation

Le Compte Personnel de Formation est ouvert à toute personne, salarié ou demandeur d'emploi, dès l'âge de 16 ans jusqu'à sa retraite. Comme le DIF, ce compte est crédité chaque année puis plafonné : 24h/an par salarié à temps plein jusqu’à un seuil de 120 h puis 12h/an dans la limite de 150 heures.

Les grandes différences par rapport au DIF, c'est qu'il ne peut être sollicité que pour des formations certifiantes et que c'est le salarié qui le gère. Son utilisation est libre pour du hors-temps de travail et avec l'accord de l'employeur pour toute formation se déroulant sur du temps de travail.

C'est au salarié d’activer son compte en ligne sur www.moncompteformation.gouv.fr, géré par la Caisse des dépôts et consignations. En cette année de transition, chacun doit  alimenter ce compte en ligne avec ses heures de DIF encore disponibles (valables jusqu'en 2020). Ensuite, chaque année, l'alimentation en heures du CPF se fera automatiquement à partir des déclarations annuelles des données sociales.

Le CPF doit être sollicité de 60 à 120 jours en amont du début de la formation en fonction de sa durée. Il est cumulable avec d'autres dispositifs. Même si ce dispositif est comptabilisé en heures, il existe pour les coûts pédagogiques des plafonds horaires selon les secteurs d'activité. Pour l'ESS, Uniformation garde les mêmes plafonds que pour les financements "plan de formation" : 25€ HT pour les formations de plus de 70h, 40€ HT pour les moins de 70h et 56€ HT pour les accompagnements VAE.

En savoir plus :

FaQ d'Uniformation

http://www.moncompteformation.gouv.fr/